Vous quittez le site web de GSK

Le lien vous mènera à un site web non-GSK. GSK ne recommande pas, n'approuve pas et n'accepte pas la responsabilité des sites contrôlés par des tiers

Continuer

Retour en arrière

la communication avec le médecin

Demandez à votre pédiatre ou votre médecin si votre enfant est suffisamment vacciné.

Distribution des vas de meningite a meningocoques en belgique par type

Qu’est-ce que c’est la méningite à méningocoques ?

La méningite à méningocoques (également appelée l’infection à méningocoques) est une infection rare 9, mais grave. Elle est causée par la bactérie Neisseria meningitidis, qui peut provoquer une infection de la membrane qui entoure le cerveau et la moelle épinière. Elle peut également provoquer une septicémie (une infection grave de la circulation sanguine). 1, 2
Il existe 5 types courants de méningocoques causant des maladies, A, B, C, W et Y.
1 En Belgique, 107 cas de méningites à méningocoques ont été signalés en 2019. 3

Video player requires JavaScript enabled. You can download this video here: https://videos.gskstatic.com/pharma/GSKpro/France/fr-missing-protection-abcwy-serogroup-liliane-tv-25.mp4
enfant malade

Comment se propage-t elle ?

La bactérie qui cause la méningite vit dans le nez et la gorge et se transmet d’une personne à l’autre par contact étroit.
Elle peut être propagée par les comportements du quotidien, notamment:
1, 4

  • Tousser et éternuer
  • Embrasser
  • Vivre dans des espaces restreints
enfant malade avec de la fièvre

Qui est à risque ?

La bactérie de la méningite peut infecter n’importe qui, mais les nourrissons de moins d’un an et les enfants (de moins de cinq ans) sont les plus à risque, suivis des adolescents et des jeunes adultes. 8

Un petit enfant a survécu à la méningite
  • Nausées
  • Confusion
  • Fièvre ou frissons
  • Fatigue
  • Diarrhée
  • Vomissements
  • Mains et pieds froid
  • Douleurs sévères au niveau des muscles, des articulations, de la poitrine ou du ventre
  • Nuque raide
  • Respiration rapide
  • Taches violacées sur le corps (pétéchies)
  • Sensibilité à la lumière 2

Ces symptômes peuvent être encore plus difficiles à identifier chez les bébés ou même ne pas se développer du tout. Au lieu de cela, un bébé peut devenir apathique ou inactif, être irritable ou vomir.

main de la mère protégeant le bébé sur la tête

La méningite est-elle grave ?

La méningite est rare, mais grave et seulement 26% des parents savent que la méningite peut être mortelle dans les 24 heures suivant l’apparition des symptômes. 7, 10 Même avec un traitement approprié, environ 1 personne sur 10 qui contracte la maladie peut ne pas survivre. 1
Environ 1 cas sur 5 peut avoir de graves conséquences telles que des cicatrices cutanées, une perte auditive, la perte de membres ou des troubles mentaux.
1, 5

réveil

Agissez rapidement et n’attendez pas l’apparition d’une éruption cutanée !

Aux stades ultérieurs de la méningite, les bactéries peuvent pénétrer dans la circulation sanguine et se multiplier, en endommageant les parois des vaisseaux sanguins. Cela peut provoquer une éruption violacée. Si l’état de santé de votre enfant vous préoccupe, consultez immédiatement un médecin. 1

enfant survivant de la méningite

Comment puis-je protéger mon enfant ?

La vaccination est le moyen le plus efficace pour prévenir les infections à méningocoques, même si une bonne hygiène peut contribuer à protéger votre enfant contre la propagation des germes. 6

Prenez une décision éclairée en ce qui concerne les infections à méningocoques. Parlez à votre pédiatre où médecin des options de vaccination de votre enfant contre la méningite.

Vaccination

Les vaccins contre la méningite à méningocoques sont un excellent moyen de protéger votre enfant contre cette maladie.
Il existe des vaccins contre 5 types de méningocoques (A, B, C, W et Y) qui présentent le plus fort potentiel de provoquer cette maladie

Il existe trois types de vaccins disponibles:

  • Vaccin combiné contre les méningocoques ACWY (dans le calendrier de vaccination)
  • Vaccin contre le méningocoque B
  • Vaccin contre le méningocoque C

Adressez-vous à votre pédiatre ou médecin pour savoir quel(s) vaccin(s) contre la méningite à méningocoques votre enfant a reçu(s).
Comme les médicaments, les vaccins peuvent aussi avoir des effets secondaires.

Références:

  1. World Health Organization (WHO), 2018. Meningococcal meningitis. Factsheet.
  2. Centers for Disease Control and Prevention (CDC), 2017. Meningococcal Disease. Signs and Symptoms.
  3. Sciensano, Bacteriële ziekten, Nationaal Referentiecentrum voor meningokokken. Infoblad Meningokokkeninfecties. 2019.
  4. Centers for Disease Control and Prevention (CDC), 2017. Meningococcal Disease. Causes and Spread to Others.
  5. Rosenstein NE, et al. N Engl J Med. 2001;344:1378-88.
  6. Centers for Disease Control and Prevention (CDC), 2018. Meningococcal Disease. Prevention
  7. Thompson MJ;Lancet;2006;367;397-403
  8. ECDC;2016. Surveillance Atlas of Infectious Diseases.
  9. Pelton SI. Journal of Adolescent Health. 2010;46:S9–S15.
  10. Data on File; 2020N440795_00;1-25; Vaccination in young children <3 years old.